Skip to content

From Death To Birth

janvier 2, 2006

Gus Van Sant nous propose avec Last Days une incursion dans ce qu’auraient pu être les derniers jours de la vie de Kurt Cobain. Je développe pas sur le film ici parce que je vais certainement pas tarder a user mes étrennes pour l’acheter et je referai un beau post pour vous convaincre que ce film est exceptionnel…

Si je parle de Last Days aujourd’hui c’est pour parler plus particulièrement d’une chanson du film composée et interprétée par Michael Pitt (qui confirme ses talents musicaux après Hedwig and The Angry Inch). Cette balade mélancolique, ultra simple mais tellement mélancolique pourrait vraiment sortir de l’esprit du regretté Kurt Cobain.


Par chance cette chanson est téléchargeable sur le site de MK2 (la maison de production). Voici le lien From Death To Birth.

Voilou les paroles:

Made too many of ’em,
too little, too lay,
should I lie under,
still in the door, or walk around again?


One last song I’ll write, why don’t get along
my eyes feel lonely why don’t they shine?

I find the film of a cell,
as I touch my tears
smells the taste, full of waste
but feel the others and smother each other
then let them plucker the cell sugar sweat weather,
goes through our trees, swims through our seas, flies to the last gasp left
on this earth.

It’s a long … lonely journey … from death to birth
It’s a long … lonely journey … from death to birth
It’s a long … lonely journey … from death to birth
Oh, it’s a long … lonely journey … from death to … birth

Should I die again?
should I die around
the pounds of matter wailing from space?

I know I’ll never know
until I come face to faith
with my own … cold … dead face !

Oh … in my own withered case !

YOU … are with me, with me, lonely, alone, alone and … I lay
I’m a mourning you !

Ready for a long … lonely journey … from death to birth
It’s a long … lonely journey … from death to …
It’s a long … lonely journey … from death to birth !
Oh, it’s a long … lonely journey … from death to … birth !

Je me rends compte que peut être que la chanson perd de sa puissance dramatique quand on a pas vu le film…

One Comment leave one →
  1. ceRf permalink
    janvier 2, 2006 7:12

    Diantre, ton enthousiasme me donne très envie de voir ce film, que je n’ai pas fait l’effort d’aller voir à sa sortie suite à des critiques très cinglantes lues de-ci, de-là. Comme quoi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :