Skip to content

Une idée pas si saugrenue…

janvier 25, 2006

J’ai lu récemment qu’il était plus facile d’être libre sous l’oppression qu’en temps de paix… Je me suis tout d’abord méfié de cette formule.

PETITE PARENTHESE ON

Je crois que tout le monde devrait se méfier des phrases qui contiennent des antagonismes ou des oxymores…Ces formules magiques très utilisées par les rhéteurs professionnels ont le don de rendre spirituel des choses qui ne le sont pas…

PETITE PARENTHESE OFF

L’auteur (dont je ne me rappelle plus le nom…je ne sais plus d’où je tiens ça) démontrait avec force d’argument qu’il était plus facile de se sentir libre lorsque les restrictions, les règles étaient partout. On observait alors un plus vaste panel de comportements que lorsque les individus disposaient d’une apparente liberté…Ca ne me semble pas si faut a y réfléchir un peu…Notre liberté apparente ne nous prévient elle pas de nombreuses remises en question, ne nous sommes pas prisonnier de cette apparente liberté qui créée ses propres règles, ses routines…Je ne sais pas mais la question méritait d’être soulevée je trouve.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :