Skip to content

To be or not to be a tourist

juillet 17, 2006

Je suis pour deux semaine dans la capitale du pays qui vit naître Rod Stewart et George Harrisson, Barbara Cartland et Shakespear, Margareth Thatcher et Rowan Aktinson. Oui, j’ai osé m’aventurer dans le pays de ceux qui roulent à gauche, j’ai bravé tous les interdits gastronomiques pour me rendre dans la contrée où l’on déjeune aux flageolets sauce tomates et où l’on boit de la bière tiède…
Londres est bien le fer de lance de ce splendide pays avec le système de transport en commun le plus efficace du monde à un prix modique (10€ le passe pour une journée).

Notons au passage quelques différences anthropologiques entre les anglais et nous, les humains.
Ils font la queue en attendant les bus
Ils appellent leur carte de metro « Oyster Card » (Carte Huitre)
Il trouve que boire du vin cher et pas bon ça fait chic
Ils mangent des petits pois qui n’ont de ‘petit’ que le nom…

La prochaine fois je vous raconterai comme j’ai vu des jolies images dessinées à la main par des peintres sans et avec appareil photos

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :