Skip to content

Ces sondages qui créent notre réalité

janvier 2, 2008
« Au risque de choquer le lecteur, aux exceptions précédentes près, il nous semble qu’actuellement n’importe qui peut réaliser un sondage sur à peu près n’importe quoi, en traitant sans grand risque l’information selon un mode qui peut être n’importe lequel… »
Pascal Ardilly, Les Techniques de Sondage, p3

Administrateur à l’INSEE Pascal Ardilly doit savoir ce dont il parle. Curieux que tu es lecteur tu t’interroges sans doute sur ce que dissimule « aux exceptions précédentes près », je te réponds:

– Le CESP (Centre d’Etude des Supports de Publicité) effectue des audits pour vérifier la qualité des enquêtes de mesures de l’audience des supports publicitaires (Presse, TV, Radio…)

– La Commission des Sondages compétente dans les domaines suivants « tout sondage d’opinion ayant un rapport direct ou indirect avec un référendum, une élection présidentielle ou l’une des élections réglementées par le code électoral ainsi qu’avec l’élection des représentants au Parlement européen. Les opérations de simulation de vote réalisées à partir de sondages d’opinion sont assimilées à des sondages d’opinion pour l’application de la présente loi. « 

Pour tout le reste c’est le flou artistique…
Heureusement, je suis convaincu que les organismes de sondage ont une éthique en airain.
Heureusement aussi, les commanditaires des enquêtes ne suscitent pas de telles études pour confirmer leur opinion ou celle de leurs lecteurs.
Heureusement enfin que l’éthique de ces commanditaires les empêchent de faire sentir au instituts de sondage que des résultats dérangeant pourrait les conduire à s’adresser à des concurrents plus dociles.

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. Dridy permalink
    janvier 3, 2008 12:35

    L’an passé j’ai eu 9 heures de cours portant à déconstruire le sondage, je dois admettre que c’était bien fun.
    Par exemple le truc flagrant, c’est à l’époque ou on ne pouvait pas mesurer l’audimat les gens disaient regarder les émissions culturelles à la télé alors que finalement… ‘fin bon, oui tout est relatif.
    Tiens,une petit coup de gueule parce que j’ai que ça à foutre. Plus j’avance dans l’âge plus les sciences humaines me paraissent d’une débilité extrême. J’admets que dit comme ça on peut me prendre pour un gros con et j’ai pas envie de m’étendre sur le sujet.
    Tiens par exemple Simons, quel grand homme. Il a réussi à démontrer que l’homme n’avait qu’une rationalité limitée. Oui parce que selon la doctrine classique l’individu aurait des préférences stables et univoques et une capacité infinie traiter l’information et la possibilité de procéder par un raisonnement synoptique. L’apport de Simons c’est de dire que non le raisonnement est séquentiel et la capacité à traiter l’information n’est pas illimitée. Bravo mec. Par contre le second postulat il a pas réussi à le déconstruire tout seul.
    Hey Jeanfou, t’as pas envie d’écrire un bouquin, qui dirait que le monde est manichéen? Comme ça je pourrai moi aussi devenir un grand n’importe quoi en disant que c’est pas vrai. On resterait tous les deux dans l’histoire.

  2. Dridy permalink
    janvier 3, 2008 12:40

    C’est peut être aussi que je suis né à une époque ou l’on t’apprend à ne plus croire en rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :