Skip to content

Vanitas vanitatum, omnia vanitas

janvier 19, 2008

Fin du XVIème siècle Palerme. Le cimetière des moines capucins manque cruellement de place et réticents à exhumer leurs petits copains pour faire de la place les écclésiastiques décident de construire une crypte. Silvestro de Gubbio sera le premier à s’y faire momifier en 1599.

Censées accueillir exclusivement des moines ces catacombes ne tarderont pas à attirer l’aristocratie. Cette double impression d’immortalité conférée par le lieu saint et l’embaumement des corps ne pouvait évidemment pas laisser de marbre (sic) les personnes bien nées. Celles ci inscrivaient dans leur testament les vêtements qu’ils voulaient porter, la régularité avec laquelle ils voulaient que ceux ci soient changer…

Le dernier enterrement eut lieu en 1920.

Evidemment, les catacombes se sont transformées en haut lieu touristique pour que les hordes de photographes aux ventres rebondis puissent assouvir leur besoin culture…





Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :