Skip to content

Al Gore consomme 20 fois plus d’énergie que l’américain moyen

février 12, 2008

Le monde s’offusque à tort je crois. Je suis pour ma part convaincu que la surconsommation de ce bon vieux Al est largement compensée par la réduction suscitée par son grand film/spectacle/propagandocumentaire An inconvenient truth.


Vaut-il mieux un manipulateur de masse qui ne respecte pas ses principes mais conduise le troupeau dans une direction qui favorise a priori sa pérennité ou vaut il mieux un individu qui respecte ses principes mais n’a d’impact que sur lui-même…

Source

Advertisements
4 commentaires leave one →
  1. février 12, 2008 8:27

    Ohlàlà comment je te ressors avec une délectation non dissimulée l’exemple de ton bien-aimé mahatmah !
    Dans le cas Gore, la suspicion vient surtout du fait qu’il n’avait jamais vraiment fait état de velléités écologiques avant de devoir se construire une légitimité autre que « j’aurais dû être président mais la Floride a merdé ».

    Alors que dans le cas Goule, non. Dans le cas Pharnaum non plus remarque. Et que dire du cas Binet ! Je crois qu’il est préférable que je me cas Rapatte.

  2. Jeanfou permalink
    février 12, 2008 11:16

    Pour Al Gore je ne parle pas de ses « intentions », de ses motivations initiales…
    La mauvaise foi humaine étant ce qu’elle est j’ai déjà du mal à être au clair vis à vis de mes propres motivations…alors celles d’Al Gore…

    D’autant plus que je suis convaincu qu’un homme politique fini toujours par se perdre dans ses motivations…Je suis convaincu qu’à force de justifier ces actions par des motivations nobles on finit par se convaincre soi même.

  3. Anonymous permalink
    mars 11, 2008 5:43

    Michel Onfray disait dans un entretien avec Sarko qu’un vrai philospohe est incapable de faire de la politique car la conviction personnelle est incompatible avec le pouvoir, tout comme l’intégrité est incompatible avec l’efficacité. (Friedrich Kemar, Pleymo).

  4. Jeanfou permalink
    mars 11, 2008 10:36

    Qui est ce Friedrich Kemar?

    « Intégrité et efficacité »…Voilà posé en trois mots une question bien essentielle que je réutiliserais!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :