Skip to content

Jean Baudrillard – La société de consommation

février 18, 2008
« Or nous savons que l’Objet n’est rien, et que derrière lui se noue le vide des relations humaines »
La société de Consommation , p316

Je suis convaincu de ne pas avoir compris tout le raffinement des propos tenus par Baudrillard dans La société de consommation. Pour autant, cette phrase qui se trouve dans les dernières pages du livre me semble exposer de façon limpide la quintessence de l’ouvrage.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :