Skip to content

Adam Michnik (1980)

septembre 29, 2008

A propos des régimes totalitaires et de la communication :

« Le débat autour du langage, c’est celui qui remet en cause la technique qui permet de nommer la réalité ainsi que la technique qui régit la communication entre les gens. Et je crois qu’au long de ces années la grande majorité de la société a perdu son langage. La réalité était terrible, la réalité était épouvantable et on ne savait plus la nommer »
Dans Neveu E., Une société de communication

Ce propos n’a rien de révolutionnaire j’en conviens, Orwell avait déjà démontré l’importance cruciale de la langue dans la construction de la réalité grâce au Novlangue de 1984. Pour autant ce propos est toujours d’une dramatique actualité à l’heure où les unes de journaux se battent à coup de superlatifs. Les mots se travestissent, nos concepts s’érodent, notre pouvoir d’appréhension du réel s’amenuise.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :